Un homme violemment interpellé par deux policiers dans une gare française

Un homme a été placé en garde à vue après avoir été interpellé de manière particulièrement violente, hier mardi 15 septembre en France, en gare de Fleury-les-Aubrais à Orléans. Il concerne un passager de l’Intercités Paris-Toulouse, placé en garde à vue depuis.

Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux. On y voit l’homme, violemment plaqué au sol et interpellé par deux policiers. L’un d’entre eux écrase la tête de la personne interpellée sous sa chaussure et l’y maintient fermement, suscitant l’indignation de certains citoyens Français qui crient, sur les réseaux sociaux, à l’usage de force disproportionné. « Ils ne peuvent pas faire ça, c’est comme l’Américain », entend-t-on notamment à bord de l’Intercité, d’où la scène est capturée sur un smartphone.

Le contexte de l’interpellation ? Selon nos confrères de la République du Centre, l’individu, d’origine britannique, aurait refusé de porter son masque. Celui-ci, équipé d’une arme blanche, aurait surtout « présenté une attitude menaçante et est muni d’un couteau' », a précisé la SNCF à la police, appelée à intervenir. L’un des deux agents de la police nationale aurait, d’ailleurs, été menacé par l’individu en question lors de l’interpellation.

L’homme, blessé, se serait occasionné ses blessures avec son couteau, selon la République du Centre. Les premiers soins lui ont été prodigués sur place par les deux agents de police, qui ont appelé des renforts et les pompiers.

Transporté au centre hospitalier d’Orléans où il est encore en observation ce mercredi, il a été placé en garde à vue mais n’a pas encore été entendu par les forces de l’ordre.