Un enquêteur du FBI sous couverture a rencontré un conseiller de Trump

International

Le FBI a envoyé un enquêteur sous couverture pour rencontrer un conseiller de la campagne présidentielle de Donald Trump afin de déterminer s’il y avait une collusion avec la Russie, a avancé jeudi le quotidien américain The New York Times. L’enquêteur qui a rencontré George Papadopoulos dans un bar de Londres en septembre 2016, deux mois avant l’élection de M. Trump à la Maison Blanche, s’est présenté comme un assistant de recherche, selon le Times qui cite des sources proches du dossier sous couvert d’anonymat.

L’initiative n’a débouché sur « aucune information utile », selon le journal, mais cette révélation pourrait fournir des munitions à Donald Trump, qui dénonce ce qu’il a appelé « l’espionnage » de sa campagne présidentielle.

Le ministre de la Justice William Barr a déjà assuré devant le Congrès qu’il ouvrirait une enquête sur « l’espionnage » contre M. Trump par le FBI. Cet organisme est à l’origine de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons d’ingérence de la Russie dans l’élection de 2016.

Cette enquête de 22 mois – que Donald Trump a maintes fois qualifiée de « chasse aux sorcières » – a donné lieu à des poursuites contre 34 personnes, dont George Papadopoulos, et trois entreprises.

M. Papadopoulos, qui a passé 12 jours en prison, a plaidé coupable d’avoir menti au FBI et s’est engagé à coopérer.