Un deuxième Palestinien tué dans des heurts avec l’armée israélienne en Cisjordanie (Mise à jour)

Un Palestinien blessé jeudi matin lors de heurts avec les forces israéliennes à Jénine, en Cisjordanie occupée, a succombé quelques heures plus tard, portant à deux le bilan des morts dans ces affrontements, selon le ministère palestinien de la Santé.

Il s’agit, selon la même source, de Tarek Badwane, qui avait été grièvement touché au ventre par un tir à balle réelle. Agé de 25 ans, il était membre des forces de sécurité palestiniennes, selon une source de sécurité, précisant qu’il avait été atteint alors qu’il se trouvait devant le siège de la police, à proximité d’une maison que les forces israéliennes étaient venues démolir.

Yazan Abou Tabikh, 19 ans, avait été tué plus tôt par des tirs de soldats israéliens dans ces mêmes heurts, d’après l’agence palestinienne Wafa.