Trump dénonce « l’horrible massacre dans des mosquées » à Christchurch

International

Le président américain Donald Trump a condamné vendredi « l’horrible massacre dans des mosquées » en Nouvelle-Zélande, dénonçant la mort « insensée » de 49 « innocents » après les attaques commises contre deux mosquées à Christchurch. « Mes plus sincères condoléances et mes meilleures pensées vont au peuple de Nouvelle-Zélande après l’horrible massacre dans des mosquées. Quarante-neuf personnes sont mortes de manière si insensée, avec tant d’autres gravement blessées », a-t-il écrit sur Twitter. « Les États-Unis se tiennent aux côtés de la Nouvelle-Zélande. »

La Maison Blanche, par la voix de sa porte-parole Sarah Sanders, a également « fermement condamné » un « acte de haine brutal », et assuré sa « solidarité avec le peuple de Nouvelle-Zélande et leur gouvernement », dans un communiqué.