Transition à la Maison Blanche: Lady Gaga chantera l’hymne national lors de la cérémonie d’investiture de Biden

Les habituelles festivités autour de l’événement, remisées cette année pour des raisons sanitaires et de sécurité publique, seront remplacées par une émission spéciale, « Celebrating America », diffusée après la prestation de serment de Biden et de la vice-présidente Kamala Harris. À la suite de l’interprétation de Lady Gaga sur les marches du Capitole, Jennifer Lopez effectuera une « prestation musicale », a précisé le comité.

Toutes deux avaient soutenu Joe Biden lors de sa campagne, et Lady Gaga, que Joe Biden appelle sa « grande amie », s’était déjà produite lors de son dernier grand meeting. Lorsqu’il était vice-président de Barack Obama, ils avaient travaillé ensemble sur une campagne de lutte contre le harcèlement sexuel.

Après la cérémonie, Joe Biden avait déjà annoncé qu’il se rendrait immédiatement au cimetière national d’Arlington avec trois de ses prédécesseurs: Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush, pour y déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu et lancer un appel à l’unité.

Le soir, une émission télévisée sera présentée par l’acteur américain Tom Hanks et comptera parmi les invités Demi Lovato, Jon Bon Jovi ou encore Justin Timberlake.

Le comité d’investiture présidentielle a opté pour un programme diffusé simultanément sur toutes les grandes chaînes américaines et sur Internet principalement en raison de la pandémie de coronavirus.

La sécurité sera également renforcée, après l’assaut du Capitole américain par les partisans du président sortant Donald Trump survenu le 6 janvier.

La « parade virtuelle » devrait débuter à 11h30, heure locale (17h30 HB), tandis que l’émission sera retransmise vers 20h30 (02h30 HB).

En 2009, Aretha Franklin avait chanté lors de la première cérémonie d’investiture de Barack Obama, ainsi que Bruce Springsteen, U2, Shakira ou Stevie Wonder. Quatre ans plus tard pour sa réélection, Beyoncé avait chanté l’hymne national.

En 2017, Donald Trump avait dû lui se contenter d’artistes moins connus, l’homme étant peu apprécié du monde du spectacle.

Le président sortant a fait savoir qu’il ne participerait pas à la cérémonie le 20 janvier.