« Tiens bon, on les aura ces c******* »: le SMS de soutien d’Emmanuel Macron à son ministre de la santé crée la polémique

Le président français Emmanuel Macron a fait une sortie médiatique dans Le Journal du Dimanche pour faire part de son mécontentement en ce qui concerne la lenteur de la vaccination en France. « C’est trop lent. Le président n’est pas content », confiait une source proche de l’Élysée. 

Suite à cela, les critiques se sont surtout tournées vers Olivier Véran, le ministre de la santé. Même provenant de son propre parti. Très vite, les rumeurs d’un limogeage ont fusé. 

Mais Emmanuel Macron a plutôt soutenu son ministre de la santé plutôt que de l’enterrer. Dans un SMS révélé par le journal Le Point, le président de la République a soutenu Olivier Véran en évoquant les détracteurs du ministre de la santé: « Tiens bon, on les aura ces connards », peut-on en effet lire.

En interne, Emmanuel Macron n’est pas tant fâché sur son ministre de la santé mais bien sur l’administration sur qui il avait piqué une colère lors d’une réunion qui date d’il y a plusieurs jours.