Thaïlande: le bilan monte à 2 morts dans une fusillade dans un site militaire à Bangkok

Une fusillade perpétrée par un militaire a fait deux morts et un blessé mercredi matin dans un site de la puissante armée royale thaïlandaise, à Bangkok, selon un nouveau bilan des autorités. « Le sergent-major Yongyuth Mungkornkim (59 ans) portait une arme à feu inconnue et a tiré sur d’autres officiers de l’armée », a indiqué le colonel Sirichan Nga-thong, un porte-parole adjoint de l’armée, dans un communiqué.

« Deux soldats sont morts et un autre est blessé et hospitalisé (…) Yongyuth a fui la scène mais la police et des inspecteurs de l’armée ont réussi à l’arrêter au sein du complexe », a-t-il précisé.

Le tireur « fait l’objet d’une procédure juridique », a-t-il poursuivi.

Un porte-parole de la police a indiqué à l’AFP que les motifs de l’assaillant restaient encore à déterminer.

L’incident s’est produit vers 8h45 du matin heure locale (3h45 heure belge) à l’intérieur d’un site de formation de l’armée, dans un quartier central de Bangkok où celle-ci dispose de nombreux établissements.