Sylvie Goulard recalée à la Commission, un camouflet pour Macron


EuropeAnalyse

Olivier le Bussy

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Que l’événement ne soit qu’à moitié surprenant n’enlève rien à son retentissement. À l’issue de la seconde audition de Sylvie Goulard, les députés des commissions compétentes du Parlement européen ont refusé de confirmer la désignation de la Française au poste de commissaire européenne au Marché intérieur. C’est un camouflet pour le président français Macron, qui avait présenté le nom de Sylvie Goulard.