Selon les services secrets britanniques, l’armée russe intensifie ses attaques dans l’est de l’Ukraine dans un but précis

Selon le Royaume-Uni, la Russie veut immobiliser le plus grand nombre possible de troupes ukrainiennes dans l’est en multipliant les attaques. En agissant ainsi, Moscou voudrait rendre plus difficile une contre-offensive ukrainienne attendue dans le sud.

Les combats sont particulièrement intenses autour des villes de Siversk et de Bakhmut, au nord de Donetsk. Les séparatistes pro-russes de la région ont également avancé vers la ville de Piski, près de l’aéroport détruit de Donetsk. Néanmoins, selon les renseignements britanniques, les gains des Russes restent limités pour le moment.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, fin février, la défense britannique publie quotidiennement des informations de renseignement sur la guerre. Londres veut ainsi contrer le discours russe. Moscou accuse les Britanniques de mener une campagne de désinformation.