Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain

Les forces de l’ordre, qui avaient bouclé le site, ont annoncé en début de soirée que la situation revenait à la normale, même si le centre commercial resterait fermé pour la soirée.

« Il s’agit d’un incident isolé », a tweeté la police de Bloomington, dans la banlieue de Minneapolis, précisant que le suspect avait « fui » les lieux à pied, et qu’à ce stade, « aucune victime n'(avait) été localisée ».

Les circonstances dans lesquelles ces coups de feu ont été tirés restent pour l’heure inconnues.

Des images circulant sur les réseaux sociaux, qui ne pouvaient être immédiatement authentifiées, montraient des familles quittant en courant le gigantesque complexe commercial, qui compte pas moins de 500 magasins.

« Merci de rester dans un lieu sûr jusqu’à ce que les mesures de sécurité soient levées », avait tweeté la direction du centre commercial.

Une vidéo postée sur Twitter semble montrer une personne pénétrant en criant dans un magasin Nike. Plusieurs coups de feu résonnent peu après.

Sur une autre vidéo, on voit des familles apeurées emmenant en courant des enfants en poussette ou les tirant par la main, pendant que des gardes patrouillent les lieux, leurs armes dégainées.

On entend un message transmis par haut-parleurs: « attention, si vous n’êtes pas encore en lieu sûr, cherchez un abri immédiatement ».

Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain
©AP
Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain
©AP
Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain
©AP
Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain
©AP
Scènes de panique après des coups de feu dans le plus grand centre commercial américain
©AP