Russie : Daria Douguina « a été tuée dans un meurtre planifié à l’avance et commandité »

Daria Douguina « a été tuée dans un meurtre planifié à l’avance et commandité », selon le Comité d’enquête russe.

Daria Douguina, fille de l’éminent philosophe et activiste social russe Alexandre Douguine, a été assassinée, a révélé dimanche 21 août le Comité d’enquête russe.

Mme Douguina, journaliste et politologue née en 1992, est décédée sur le coup samedi soir après qu’un engin explosif s’est enclenché dans le SUV qu’elle conduisait à proximité du village de Bolchie Viaziomy, dans la région de Moscou, a indiqué le Comité dans un communiqué.

Elle « a été tuée dans un meurtre planifié à l’avance et commandité », poursuit le document.

L’engin explosif a été placé sous la voiture du côté du conducteur, selon le Comité, ajoutant qu’une enquête est en cours.

Mme Douguina aurait conduit la voiture de son père pour rentrer chez elle après un événement quand la voiture a explosé.