Romina Pourmokhtari a-t-elle renié ses convictions pour devenir ministre ?

Il y a meilleure façon d’entamer son mandat de ministre du Climat et de l’Environnement. La libérale Romina Pourmokhtari s’est rendue à la Conférence sur le changement climatique de Charm el-Cheikh avec une mauvaise nouvelle dans ses bagages : la Suède augmentera ses émissions de CO2 de 10 % dans les années à venir. La crise énergétique impose à la nouvelle coalition de droite de réduire les objectifs climatiques, a-t-elle justifié. “Il

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité