Richard Berry entendu par les enquêteurs après la plainte de sa fille pour inceste

L’acteur est entendu par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs (BPM), a précisé cette source.

Sollicité par l’AFP, le parquet de Paris a confirmé qu’il était entendu en audition libre dans le cadre de l’enquête ouverte en janvier 2021.

Coline Berry-Rojtman, née en 1976 de l’union entre Richard Berry et l’actrice Catherine Hiegel, avait porté plainte le 25 janvier 2021 contre son père, dénonçant des faits de « viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant » et de « corruption de mineur » dans les années 1984-85.

Une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris sur ces faits, potentiellement prescrits.

Coline Berry-Rojtman avait été entendue en février 2021 par les enquêteurs de la BPM.

Dans un long texte publié sur son compte Instagram, Richard Berry avait démenti « de toutes (ses) forces et sans ambiguïté ces accusations immondes ». « Je n’ai jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline, ni avec aucun de mes enfants », avait assuré l’acteur.

En avril 2022, Coline Berry-Rojtman a été condamnée par le tribunal d’Aurillac pour diffamation envers son ex-belle-mère Jeane Manson.

Dans un article publié par Le Monde, Coline Berry-Rojtman avait évoqué les violences sexuelles qu’elle aurait subies au domicile de son père qui vivait alors avec Jeane Manson, accusée d’avoir participé avec lui à ces agressions.

Coline Berry-Rojtman a fait appel de cette décision.