Regard apeuré, odeur nauséabonde, « roucoulement lent » : qui sont ces ermites découverts au milieu de nulle part ?


Amelia Dyer

« Laissez venir à moi les petits enfants »: Amelia Dyer, l’ogresse victorienne qui aurait tué entre 200 et 400 nourrissons

Durant l’époque victorienne, en Angleterre, des mères honteuses confiaient leurs enfants illégitimes à des fermières à bébés. Ces femmes proposaient de prendre les nourrissons en pension contre une certaine somme d’argent. Amelia Dyer était l’une d’entre elles. Dans ce dossier “Il était une fois”, La Libre revient sur le parcours de cette tueuse en série connue pour avoir tué entre 200 et 400 enfants.