Prêt et don financiers : l’Algérie aide une nouvelle fois la Tunisie

Un décret datant du 8 décembre 2022, portant ratification d’un protocole financier conclu le 1er décembre 2022 entre le gouvernement tunisien et le gouvernement algérien relatif à l’octroi d’un prêt au profit de la Tunisie a été publié au Journal officiel de la République tunisienne du jeudi 8 décembre 2022, ainsi qu’un un autre décret du 8 décembre 2022, portant ratification d’un protocole financier entre la Tunisie et l’Algérie relatif à l’octroi d’un don au profit de la Tunisie. Cependant jusque-là les montants de ce prêt et de ce dont étaient méconnus.

Le ministère tunisien des Finances a indiqué que la valeur du prêt accordé par l’Algérie à la Tunisie s’élève à 200 millions de dollars américains, à rembourser sur 15 ans, dont 5 années de grâce, et à un taux d’intérêt annuel fixe de 1%.

En réponse à l’organisation « Bawsala » concernant le don, le ministère a déclaré que « le don accordé par l’Algérie à la Tunisie s’élève à 100 millions de dollars américains ».

L’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’homme « Bawsala » a indiqué, dans un post sur sa page Facebook, avoir obtenu, lundi passé, « une réponse du ministère des Finances concernant la valeur du prêt et du don, accordés par le gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire au gouvernement tunisien conformément à l’accord conclu entre les deux parties le 1er décembre 2022. » Et elle a poursuivi : « Cette réponse est conforme à la demande d’accès que l’organisation Al-Bawsala a soumise au ministère de Finances le 19 décembre 2022. »

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

L’Algérie avait déjà accordé un prêt de 300 millions de dollars à la Tunisie en 2021

L’Algérie a précédemment fourni une aide financière à la Tunisie, qui souffre d’une crise économique et financière à cause de la pandémie de Corona et de la guerre en Ukraine, en plus de l’instabilité politique que connaît le pays, y compris un prêt financier de 300 millions de dollars, que l’Algérie avait versé le 9 décembre 2021 à la Tunisie lors d’une visite.

En février 2020, l’Algérie a effectué un dépôt financier de 150 millions de dollars qui a été placé à la Banque centrale de Tunisie, annoncé à l’époque par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune lors de la visite du président tunisien Kais Saied en Algérie, et a également annoncé un retard dans le paiement des redevances due par la Tunisie au profit des deux sociétés Sonelgaz et Sonatrach, en contrepartie de l’exportation d’électricité et de gaz d’Algérie vers la Tunisie.

En outre, les deux pays entretiennent de solides relations stratégiques, ce qui a été confirmé par le président Tebboune dans son entrevue accordée aux médias nationaux la semaine dernière, où le chef de l’Etat a affirmé que la Tunisie ne s’effondrera pas et qu’elle sortira victorieuse de sa crise, déclarant : « Le président tunisien Kais Saied est une personne honnête, instruite et nationaliste. »

Exprimant le plus grand respect pour tout le peuple tunisien, et assurant aussi qu’aucune ingérence dans les affaires de la Tunisie, ne sera tolérée ni de la part de l’Algérie ni de la part d’un autre pays.