Poutine mal informé par son entourage selon les renseignements américains: « Ses conseillers ont peur de lui révéler les pertes militaires et économiques »

« Le président Poutine n’a même pas été informé que son armée recrutait et perdait des hommes en Ukraine, ce qui démontre une rupture claire dans les informations transmises et fiables parvenant (du front) au président russe », a indiqué ce responsable sous couvert de l’anonymat, qui assure se fonder sur des documents américains déclassifiés. Ce denier a expliqué que son armée recrutait et perdait des troupes en Ukraine, ce qui démontre une rupture claire dans le flux d’informations fiables parvenant au président russe », a indiqué ce responsable sous couvert de l’anonymat, en assurant se fonder sur des renseignements américains déclassifiés.

« Selon nous, M. Poutine s’est fait berné par ses conseillers, qu’il tient pour responsables des mauvaises ‘performances de l’armée russe’. Mais aussi sur la sévérité de l’impact des sanctions occidentales sur l’économie russe, parce que ses plus hauts conseillers ont peur de lui dire la vérité », selon la même source.

Le haut responsable américain assure par ailleurs qu’il y a « désormais une tension constante entre Poutine et le ministère de la Défense ».