Pourquoi Boris Johnson préfère éviter les interviews

« Il reste bien évidemment encore un entretien à réaliser : Boris Johnson, le Premier ministre. Nous lui demandons depuis des semaines de nous donner une date, une heure, un endroit. Pour le moment, rien n’a été calé. » Jeudi soir, à une semaine de l’élection générale du 12 décembre, l’intervieweur de la BBC Andrew Neil, l’un des journalistes et dirigeants de médias les plus réputés du pays, a directement critiqué lors de son émission le refus du chef du parti conservateur de venir répondre à ses questions.