Pour Di Maio, il n’y a qu’un seul « responsable » de la crise politique en Italie

Europe

Luigi Di Maio, le leader du Mouvement Cinq Etoiles (M5S, populiste), considère le parti d’extrême-droite La Ligue de Matteo Salvini comme unique responsable de la crise politique que traverse le gouvernement italien. La Ligue « devra répondre de ses erreurs », a-t-il déclaré mardi, peu avant une séance cruciale du Sénat à Rome. « Aujourd’hui est un jour très important. C’est le jour où la Ligue devra répondre de ses fautes parce qu’elle a décidé de tout réduire à néant et de déclencher une crise gouvernementale à la mi-août, uniquement motivée par les résultats des sondages », écrit le leader populiste sur sa page Facebook.

Matteo Salvini avait annoncé le 8 août que son parti allait rompre avec le M5S car le gouvernement, au pouvoir depuis juin 2018, n’était plus viable, selon lui. Le Premier ministre Giuseppe Conte, qui n’est pas affilié à un parti, doit s’exprimer mardi à 15h00 devant le Sénat sur la crise politique du pays. Il pourrait remettre sa démission.

Luigi Di Maio a profité de l’occasion pour affirmer son soutien à M. Conte. « Quoi qu’il arrive, je tiens à vous dire que ce fut un honneur de travailler avec vous dans ce gouvernement », écrit-il. « Vous êtes un joyau rare, un serviteur du pays, que l’Italie ne peut pas perdre. »