Pour atterrir, Boris Johnson et l’Union européenne ont dû chacun lâcher du lest…

Le Royaume-Uni et l’UE sont parvenus à un accord sur le Brexit. Ils ont trouvé un compromis pour résoudre le problème irlandais. Mais la ratification de l’accord par le Parlement britannique est incertaine.

Il aura fallu six jours pour que les négociateurs de l’Union européenne et du Royaume-Uni parviennent à conclure un nouvel accord sur le Brexit, ouvrant la voie à un retrait ordonné de celui-ci de celle-là. Le journal français Les Échos a été le premier à annoncer qu’un deal avait été trouvé, vers 11 heures, avant que le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le Premier ministre britannique Boris Johnson ne le confirment, chacun de leur côté, sur le réseau social Twitter.