Piotr Tolstoï s’exprime sur le conflit en Ukraine: « Cela pourrait durer trois ans »

Piotr Tolstoï, vice-Président de la Douma, la chambre basse du parlement de la Fédération de Russie, était l’invité de nos confrères de RTL-TVI ce dimanche midi.

En visioconférence, il s’est exprimé sur le conflit russo-ukrainien dans un échange tendu avec les ministres fédéraux Pierre-Yves Dermagne (PS) et Georges Gilkinet (Ecolo), présents sur le plateau de l’émission.

Piotr Tolstoï a tout d’abord justifié l’invasion en Ukraine, ordonnée par Vladimir Poutine le 24 février dernier, par la volonté d’assurer la sécurité de la Russie en protégeant ses frontières et d’éviter un « élargissement de l’OTAN « .

« Il faut faire une enquête »

le massacre de civils à Boutcha, au nord-ouest de Kiev, une ville dont les soldats ukrainiens viennent de reprendre le contrôle. Il a renvoyé les accusations aux forces ukrainiennes.« L’armée ukrainienne a elle aussi beaucoup attaqué les civils qui voulaient sortir des villes assiégées. Tous ces morts doivent être identifiés et attribués. Il faut faire une enquête avant de lancer les discours sur les atrocités de l’armée russe », a-t-il martelé.

Interrogé sur la durée potentielle de cette guerre, l’arrière-arrière-petit-fils du célèbre écrivain Léon Tolstoï s’est montré assez évasif. « Cela pourrait encore durer un mois, un an, voire trois ans. On continuera tant que les objectifs de la Russie ne seront pas atteints« , a-t-il mis en garde.