Ouganda: les deux vies de Yoweri Museveni

“Le problème de l’Afrique en général, et de l’Ouganda en particulier, ce ne sont pas les peuples mais les dirigeants qui veulent se maintenir au pouvoir”, disait Yoweri Museveni dans les années 80. À cette époque, il pensait que “15 ans” à la tête d’un État était largement assez et qu’un dirigeant devait alors céder la place. Il est aujourd’hui Président depuis 34 ans et brigue un nouveau mandat.

Le chef de l’État ougandais aura eu deux vies : celle d’un combattant pour la liberté, pilier des luttes de libération contre des dictatures rétrogrades en Afrique ; puis celle d’un potentat autoritaire ne reculant pas devant la violence pour se maintenir à la tête de l’État.