« On ne peut pas laisser Poutine s’en tirer »

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a appelé jeudi la communauté internationale à contraindre le président russe Vladimir Poutine à rendre des comptes pour son invasion de l’Ukraine. « On ne peut pas laisser le président Poutine s’en tirer comme ça », a déclaré le chef de la diplomatie américaine, lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur l’Ukraine, en présence de la Russie.

« Cet ordre international qui nous réunit ici aujourd’hui et qu’on s’efforce de sauvegarder est mis en pièces devant nos yeux », a-t-il affirmé devant ses homologues du Conseil en dénonçant la récente escalade dont la tenue de référendums d’annexion dans les territoires sous contrôle russe.

"On ne peut pas laisser Poutine s'en tirer"
©AFP

« Que le président Poutine ait choisi cette semaine, alors que la plupart des dirigeants de ce monde se réunissent à l’ONU, pour mettre de l’huile sur le feu qu’il a allumé démontre son mépris total pour la Charte des Nations unies », a-t-il encore affirmé.

La réunion se tient en présence du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov mais celui-ci n’était pas assis à la table du Conseil pendant les discours des ministres, remplacé par son adjoint.