Nordahl Lelandais a-t-il également tué Thomas (18 ans) après une soirée en discothèque? « Je suis plus convaincu que jamais qu’il est à l’origine de la mort de mon fils »

Nordahl Lelandais, poursuivi pour le meurtre de Maëlys et l’assassinat du caporal Noyer, a-t-il commis un autre crime?

Il fait en tout cas l’objet d’une nouvelle plainte. Si les avocats des parents de Thomas Rauschklon, un garçon de 18 ans retrouvé mort au bord d’une rivière en 2015 après une sortie en boîte de nuit en Savoie, ont déposé plainte contre X, c’est bien Nordahl Lelandais qui est visé.

Selon Le Parisien, ce dossier fait bien partie des quarante autres qui sont potentiellement liés à Nordahl Lelandais. Me Boulloud va, selon nos confrères français, demander l’exhumation du corps de Thomas pour réaliser une autopsie, chose que ses parents n’ont jamais fait. Le but de la démarche est d’apporter des éléments nouveaux dans cette affaire.

Lors d’une interview au même quotidien français, l’ancienne femme de Nordahl Lelandais révélait en début de semaine que « selon elle, son compagnon était à l’origine d’autres meurtres ». Elle révèle aussi qu’au moment de la disparition de Thomas Rauschkolb, elle et Lelandais venaient de rompre une première fois. Le présumé tueur était très colérique et avait un comportement excessif.

Son ex-compagne évoque également cette discothèque où se trouvait Thomas Rauschkolb le soir de sa mort. « Je suis étonnée qu’il n’ait jamais évoqué avec moi le Studio 54, la discothèque où se trouvait Thomas Rauschkolb. Alors que Lelandais me parlait de tous les endroits où il allait faire la fête », confie-t-elle encore au Parisien.

Le père de Thomas, Francis, croit que son fils a pu être la victime de Nordahl Lelandais. « Il y a trop d’éléments qui ne collent pas avec la thèse accidentelle. Le 27 décembre 2015, mon fils a laissé sa doudoune au vestiaire de la discothèque, alors qu’il faisait moins cinq degrés dehors. Cette nuit-là, Thomas a pris à pied une direction opposée à notre domicile. Il est entré dans un lotissement, a franchi la barrière en bois d’une propriété, a traversé un jardin, puis franchi un grillage. Ma conviction, c’est qu’il tentait d’échapper à quelqu’un qui le poursuivait. On a retrouvé sa ceinture accrochée au grillage. S’il l’a enlevée, c’est sans doute pour chercher à se défendre d’un agresseur. »

Thomas Rauschkolb avait été retrouvé le lendemain de la soirée, au pied d’une falaise d’une quinzaine de mètres. « Lelandais est un prédateur dangereux qui rôdait dans la région de Chambéry où il a aussi embarqué le caporal Noyer à la sortie d’une discothèque. Après ce qu’a dit son ex-compagne par rapport à son état au moment de la mort de mon fils, je suis plus convaincu que jamais que Lelandais est à l’origine de la mort de Thomas. Il faut absolument creuser cette piste », poursuit Francis. Ce dernier explique également la démarche de faire exhumer le corps de son fils: « Sortir Thomas de son long repos, cela va être très dur pour nous, ses parents. Mais s’il faut en passer par là, on le fera. Peut-être que la réponse à nos questions est dans son cercueil ».