Moscou accuse Berlin d' »hystérie russophobe » en commémorant l’invasion nazie

« Berlin, par ses paroles et ses actes, menace les résultats des efforts fournis depuis des décennies par la Russie et l’Allemagne pour surmonter l’inimitié (…) après la guerre », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué publié à l’occasion des commémorations, accusant notamment des membres du gouvernement allemand de « mener des attaques quotidiennes qui alimentent l’hystérie russophobe ».