Mexique: arrestation de 116 migrants, entassés dans un camion

Le personnel de l’INM a remarqué ce camion recouvert d’une bâche lors de contrôles sur une autoroute reliant Puebla à l’Etat voisin d’Oaxaca (sud), a indiqué l’institution dans un communiqué. Le véhicule transportait 73 hommes et 34 femmes adultes, ainsi que six hommes et trois femmes mineures. Quelque « 91 personnes secourues étaient originaires de Cuba, 16 du Nicaragua, quatre du Salvador, trois du Honduras, une du Venezuela et [une du] Panama », précise l’INM. Elles ont été transférées dans les locaux de l’institut afin de définir leur statut juridique, tandis que le conducteur du camion et son accompagnateur ont été arrêtés. Lundi dernier, les services de l’immigration ont arrêté 45 autres étrangers qui voyageaient dans un compartiment caché d’un camion intercepté dans l’État de Veracruz (est). Les camions sont l’un des moyens les plus dangereux employés par les passeurs pour transporter les personnes sans-papiers qui cherchent à rejoindre les États-Unis. Le 27 juin, 56 migrants dont 26 Mexicains sont morts étouffés dans une remorque abandonnée près de San Antonio (Texas), aux Etats-Unis. Entre-temps, le 9 décembre, une remorque transportant près de 160 migrants a percuté un pont sur une autoroute du Chiapas, dans le sud du Mexique, faisant 56 morts. Depuis 2014, environ 6.430 personnes sont mortes ou ont disparu sur la route migratoire vers les Etats-Unis, selon l’Organisation internationale pour les migrations.