L’Oktoberfest de retour à Munich après deux années d’annulation

Lors de sa dernière édition, l’événement, qui dure près de deux semaines, avait attiré quelque six millions de visiteurs. Comme chaque année depuis son lancement en 1810, l’Oktoberfest prend ses quartiers sur une large place de Munich nommée Theresienwiese.

Sur place, plusieurs dizaines de tentes pouvant accueillir des centaines d’amateurs de bière ont été installées. À l’intérieur, d’immenses tables pliantes sont disposées sur plusieurs dizaines de mètres de long. En plus d’y déguster des spécialités bavaroises, les amateurs de folklore peuvent y danser aux sons d’airs populaires bien connus dans cette région du sud-est de l’Allemagne.

L’événement fait également la part belle aux manèges et attractions à sensations fortes et accueille, notamment, d’impressionnantes montagnes russes ainsi qu’une grande roue.

Autre tradition séculaire: les cœurs en pain d’épice suspendus aux échoppes foraines et les amandes grillées.

La fête ne serait toutefois pas complète sans les traditionnels « dirndl » et « lederhosen », une robe à corsage à lacets pour les femmes et un pantalon de cuir pour les hommes.

Si les Munichois et les touristes se réjouissent du retour de cette tradition, le bourgmestre de Munich, Dieter Reiter, reconnaît toutefois que l’humeur générale n’est pas la même qu’avant la pandémie en raison du contexte inflationniste, notamment. Ce dernier sera le premier à donner le coup d’envoi de l’Oktoberfest, appelée « Wiesn » par les Bavarois, vendredi dès midi.

C’est en effet au bourgmestre de Munich qu’incombe chaque année la lourde tâche d’ouvrir le premier fût de bière à midi pile.

Les organisateurs espèrent d’ores et déjà attirer plus de visiteurs qu’en 2019, année où près de six millions de fêtards avaient pris part à l’événement. L’Oktoberfest 2022 se conclut le 3 octobre.