AlgérieInternational

Les universités sud-coréennes bientôt à la portée des étudiants algériens

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Kamel Bedari, a tenu une importante réunion ce mardi avec l’ambassadeur de la République de Corée du Sud, Yu Ki Jun, au siège du ministère. L’objectif de cette rencontre était d’explorer les opportunités de renforcer la collaboration entre les universités algériennes et leurs homologues coréennes.

À l’issue de la rencontre, un projet de jumelage entre les universités des deux pays a été évoqué.

Algérie – Corée du Sud : renforcement des liens dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

L’un des points saillants de cette réunion a été la discussion sur la possibilité de conclure des accords de jumelage entre les institutions d’enseignement supérieur des deux pays. Ces accords visent à promouvoir un partenariat scientifique et technologique dans plusieurs domaines clés, notamment les mathématiques, l’intelligence artificielle, l’informatique quantitative et les technologies de pointe.

De plus, un accent particulier a été mis sur la promotion de l’apprentissage de la langue arabe et coréenne, ce qui pourrait favoriser la compréhension culturelle et linguistique entre les deux nations.

À LIRE AUSSI : Index mondial des universités 2024 : 86 institutions algériennes classées

L’Algérie et la Corée du Sud partagent un intérêt mutuel pour le renforcement de la recherche scientifique et de l’éducation supérieure. Cette réunion a donc été l’occasion pour les deux parties de discuter des moyens de renforcer davantage leur coopération dans ces domaines vitaux. L’Algérie est déterminée à améliorer la qualité de son enseignement supérieur et à tirer parti de l’expertise coréenne dans le domaine de la technologie et de la recherche.

La signature d’un tel accord apporterait aux jeunes étudiants algériens plus d’opportunités pour l’acquisition de connaissances nouvelles, mais aussi pour l’apprentissage de la culture coréenne et vice versa.

TotalEnergies et l’université d’Ourgla s’associent

Le mois dernier, c’était la société pétrolière française TotalEnergies a signé un accord de coopération avec l’université Kasdi Merbah d’Ourgla.

Ce partenariat, nommé « TotalEnergies Professeurs Associés », vise à promouvoir l’enseignement des domaines techniques et économiques à travers des conférences animées par le staff de TotalEnergies au sein du campus universitaire. Ainsi, les cours seront dispensés par des employés, experts ou retraités de la société française dépêchés sur place.

À LIRE AUSSI : USA : les universités de Minnesota ouvrent leurs portes aux algériens

« Ce programme axé sur les besoins de formation des futurs ingénieurs dans l’exploration – production et des énergies renouvelables contribuera au renforcement de l’employabilité des jeunes étudiants de l’Université Kasdi MESBAH de Ouargla qui envisagent une carrière professionnelle dans le secteur de l’énergie », a expliqué Moufdi Zakaria CHIKH, DG de TotalEnergies en marge de la signature de l’accord.