Les Saoudiennes gagnent des droits mais, en pratique, ceux-ci sont encore loin d’être tous respectés

Abonnés Éclairage Vincent Braun Publié le – Mis à jour le

Asie Dès 21 ans, elles peuvent désormais demander leur passeport sans l’autorisation de leur tuteur masculin.

Après avoir obtenu le droit de conduire l’an dernier, les Saoudiennes âgées de plus de 21 ans peuvent désormais obtenir leur passeport et voyager librement, sans l’autorisation traditionnellement exigée de leur tuteur masculin. Elles ont donc saisi la belle au bond, ce mardi choisi pour l’officialisation de ce nouveau droit, afin d’être les premières à introduire la demande visant à obtenir le précieux sésame. Le département des passeports du ministère de l’Intérieur saoudien affirme sur son compte Twitter qu’il a commencé à « recevoir des demandes de femmes âgées de 21 ans et plus pour obtenir ou renouveler un passeport et voyager hors du royaume sans permission » de leur garant masculin (en général, leur père, leur mari ou leur frère).

(…)