Les Palestiniens reçoivent une partie des taxes qui leur sont dues par Israël

Asie

L’Autorité palestinienne a reçu jeudi deux milliards de shekels (512 millions d’euros) que lui devait Israël et qui représentent une partie des taxes que l’Etat hébreu perçoit pour le compte des Palestiniens, a annoncé à l’AFP le ministre palestinien des Affaires civiles.

Depuis février, Israël a suspendu le paiement d’une partie de la TVA et des droits de douane prélevés sur les produits importés par les Palestiniens pour protester contre les versements de l’Autorité palestinienne aux familles de Palestiniens accusés d’avoir commis des attaques anti-israéliennes. En réponse, le président palestinien a annoncé refuser de percevoir ces droits de douane si ceux-ci sont amputés.