« Les Chinois nous voient comme des inconscients indisciplinés » (Mise à jour)

Depuis jeudi, les autorités chinoises affirment qu’aucun malade local n’a été dépisté positif au Covid-19. Mais les retours des Chinois expatriés et d’étrangers font craindre un rebond. « On n’est pas encore sortis de l’auberge », assure Sébastien Le Belzic. Cela fait plus de deux mois que le journaliste français et sa famille sont confinés à Pékin. Ce dernier a réalisé « Chronique d’une quarantaine », documentaire diffusé sur Arte et déjà visionné par trois millions de personnes. Le but : prévenir l’Europe. Pourquoi les politiques et l’opinion publique ont mis tant de temps à comprendre la gravité de la situation ? Peut-on croire les chiffres du régime ? La vie reprend-t-elle son cours en Chine ? Comment les Chinois jugent-ils la situation européenne ? Y a-t-il une méfiance vis-à-vis des Occidentaux ? Sébastien Le Belzic est l’Invité du samedi de La Libre.be.