Le trafic ferroviaire près de Paris perturbé par un dromadaire

International

« Le trafic est ralenti. Motif: présence d’un lama »: les banlieusards parisiens, pourtant habitués aux messages annonçant des perturbations sur leur réseau, ne connaissaient pas celle-là : un dromadaire, et non un lama comme annoncé initialement, déambulait jeudi sur les rails.

Le quadrupède, échappé d’un cirque voisin selon la presse locale, cherchait de l’herbe à brouter le long des voies au niveau de la gare de Fontainebleau Avon, au sud de Paris, inconscient de ralentir le trafic d’une ligne transportant 75.000 voyageurs par jour.

« Le trafic est ralenti sur l’ensemble de la ligne. Motif: présence d’un lama sur les voies à Fontainebleau Avon », avait dans un premier temps indiqué dans un tweet la SNCF.

« Le lama qui s’avère être un dromadaire (on est formels vu la photo du suspect) ne déambule plus sur les voies. La circulation a pu reprendre », a précisé un autre tweet de la SNCF, posté plus tard dans la matinée et accompagné d’une photo de l’animal.