Le « pub des Beatles », monument historique de premier plan

C’est une institution de Liverpool où adoraient se réunir les Beatles : le Philharmonic Dining Rooms est devenu cette semaine le premier pub anglais de l’époque victorienne à être classé monument historique de première catégorie. 

Le « Phil », comme il est surnommé dans cette ville de l’ouest de l’Angleterre, bâti en 1898 par l’architecte Walter W. Thomas pendant l’âge d’or de la construction des pubs, se distingue par sa façade exubérante en pierre de taille et son intérieur richement décoré. Paul McCartney, l’un des membres « Fab Four », était retourné, en 2018, dans la ville où le groupe s’était taillé un nom, surprenant les clients du pub avec un concert improvisé.

Classé monument historique de deuxième catégorie depuis 1955, le Phil a désormais rejoint d’autres joyaux architecturaux tels que le palais de Buckingham. Pour l’organisme chargé de ces classifications, « c’est un remarquable témoin de l’époque victorienne. Son passage en première catégorie permettra de préserver son intérieur exceptionnel et son extérieur » extravagant, orné de fleurons en forme d’obélisque, de hautes cheminées, de tourelles et d’un balcon à balustrade au deuxième étage. Sa porte d’entrée est considérée comme l’une des plus belles d’Angleterre. À l’intérieur, des moulures, des vitraux détaillés et des cheminées en acajou entourent le bar en forme de fer à cheval.