Le plus haut commandant de l’État islamique en Irak tué dans une attaque aérienne

Un raid aérien de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Irak et en Syrie a tué un haut dirigeant du groupe terroriste État islamique (EI), indique mardi le ministère irakien de la Défense. Mutas al-Jaburi, chef intérimaire de l’EI, était impliqué dans la planification et la coordination des opérations terroristes, a déclaré un porte-parole du ministère. L’attaque a eu lieu dans la Syrie voisine près de Dair as-Saur.

L’organisation terroriste reste active en Syrie et en Irak.