Le mystère plane en France autour d’une femme retrouvée décapitée à son domicile: « Il n’y a pas de trace d’effraction »

Les policiers ont découvert la victime vers 22H00 (20H00 GMT) après un appel de son fils qui s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles alors qu’ils s’appelaient quotidiennement, a indiqué une source policière. Le fils s’était connecté au système vidéo de la maison et avait vu une ombre au sol.

Selon une autre source, la tête de la victime était posée sur une table à côté du corps. Il n’y avait pas de trace d’effraction, le portail extérieur était fermé et la porte d’entrée de la maison non verrouillée.

Aucune piste n’est pour l’instant privilégiée.

Contacté par l’AFP, le parquet national anti-terroriste a précisé ne pas avoir été contacté sur ce dossier. Selon la police judiciaire, saisie de l’enquête, la piste terroriste n’est « à ce stade » pas privilégiée.