Le lourd passé de Derek Chauvin, le policier accusé de la mort de George Floyd, refait surface

Son nom est aujourd’hui connu de tous et synonyme de colère. 

Le monde en tremble encore. Lundi dernier, George Floyd, un Afro-Américain âgé de 46 ans, est décédé dramatiquement après son interpellation à Minneapolis. La vidéo de son arrestation très violente pour un délit mineur est devenue virale. On y voit un policier blanc plaquer au sol George Floyd et maintenir avec force et pendant plusieurs minutes son genou sur le coup de ce dernier. « Je ne peux plus respirer », avait alors supplié, sans réponse, George Floyd, aujourd’hui décédé. Le policier, aujourd’hui pointé du doigt partout a travers le monde, c’est Derek Chauvin, un agent de 44 ans. Le 26 mai dernier, lui et trois autres agents impliqués dans le drame, ont été licenciés. Il est néanmoins le seul à avoir été inculpé le 29 mai pour homicide involontaire et « acte cruel et dangereux ayant entraîné la mort ».

Objet de nombreuses plaintes

Ce drame a fait resurgir à la lumière du jour le passé trouble du policier. Selon les informations de CNN, en 19 années de service, il aurait fait l’objet de 18 plaintes. Au final, seulement d’eux d’entre elles auraient abouti sur une lettre de réprimande. Derek Chauvin aurait également été impliqué dans plusieurs fusillades. Une première en 2006, où lui et cinq de ses collègues ont abattu un quadragénaire, une seconde en 2008 où il a blessé par balle un suspect lors d’une intervention domestique et une dernière en 2011, où lui et sa patrouille ont blessé un suspect lors d’une course-poursuite. L’homme en question était mort quelques heures plus tard. Un Grand Jury avait à l’époque estimé que l’usage de la force était justifié.

Lui et sa victime ont travaillé dans le même établissement

Autre fait surprenant, Dereck Chauvin et George Floyd se connaissaient peut-être. Ils auraient tous deux travaillé au même endroit, dans un night-club de Minneapolis. La tenancière décrit d’ailleurs le policier comme quelqu’un de violent, qui se montrait agressif envers la clientèle noire. « Il frappait chaque personne qui était impliquée dans une bagarre au lieu de les arrêter. Et ensuite il appelait les renforts. Sans vous en rendre compte, vous aviez cinq ou six voitures de police qui débarquaient », a-t-elle confié à Fox News. Au total, Derek Chauvin a travaillé comme agent de sécurité là-bas pendant 17 ans, en parallèle avec son emploi dans la police. George Floyd a lui été videur lors d’une douzaine de soirées en 2019. Pour cette raison, l’ancienne propriétaire de la boîte de nuit explique néanmoins qu’il est peu probable que les deux hommes se soient croisés.

Jusqu’à 35 ans de prison

Aujourd’hui, le policier risque jusqu’à 35 ans de prison. Il est incarcéré dans une prison du Minnesota et fait l’objet d’une surveillance renforcée. Suite au scandale, sa femme vient de demander le divorce. Cette dernière a d’ailleurs souhaité apporter son soutien à la famille de la victime. « Elle est dévastée par la mort de M. Floyd et sa plus grande compassion va à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui pleurent cette tragédie », ont déclaré ses avocats.

Depuis plusieurs jours, George Floyd est devenu le symbole de tout un mouvement, « Black Lives Matter », qui prend chaque jour un peu plus d’ampleur. Partout à travers le monde, des manifestations éclatent avec un message clair: stopper le racisme.