Le jeune Archie Battersbee, en état de mort cérébrale, devrait être débranché ce mardi contre la volonté de ses parents

Son histoire a ému toute l’Angleterre et bien plus encore. Le petit Archie Battersbee, petit garçon de 12 ans qui a été placé sous assistance respiratoire depuis le mois d’avril après avoir subi de graves lésions cérébrales suite à un incident, devrait être débranché ce mardi.

En effet, les médecins du Royal London Hospital de Whitechapel vont mettre un terme aux traitements qui maintiennent l’adolescent en vie, et ce même si ses parents font tout pour que leur enfant ne soit pas débranché.

Ce dimanche, l’hôpital londonien a fait part de sa décision d’arrêter les soins mais les parents ont fait appel. Leur demande a été refusée par la Cour d’appel.

Les parents d’Archie ont tout essayé, même de contacter les Nations Unies et le ministre britannique de la santé mais cela n’a pas abouti.

Le respirateur d’Archie sera donc débranché ce mardi à midi. « Unecruauté extraordinaire », commente sa maman.« Archie a le droit de voir les décisions concernant sa vie et sa mort (…) être examinées par un organisme international de défense des droits humains ».