InternationalTunisie

Le FMI affirme que la Tunisie n’a pas proposé de nouvelles conditions de prêt – Actualités Tunisie Focus

La Tunisie n’a pas fait de nouvelles propositions concernant les conditions d’un prêt de 1,9 milliard de dollars du Fonds monétaire international, longtemps retardé, et devrait éliminer les subventions inutiles et socialement injustes, a déclaré jeudi 12 octobre Jihad Azour, directeur du FMI pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

Azour a déclaré lors d’une conférence de presse lors des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale au Maroc que ces subventions devraient être réformées.

Azour a déclaré que les subventions aux carburants, par exemple, profitaient principalement aux riches Tunisiens et constituaient un « gaspillage fiscal » à une époque de prix élevés du pétrole.

« En réformant les subventions, vous pourriez consacrer davantage de ressources à l’inclusion financière et accroître la stabilité sociale », a-t-il déclaré.

Le pays attend depuis plus d’un an l’approbation du programme. Azour a déclaré qu’une nouvelle mission du FMI se rendrait en Tunisie pour rencontrer les autorités et faire le point sur les récents développements économiques, mais il n’a pas fourni de détails sur le calendrier.