Le créateur du Listenbourg explique son canular: « La blague m’a totalement dépassée »

Le canular avait fait le tour des réseaux sociaux. Il y a quelques jours, un internaute s’était amusé à créer un pays de toute pièce: le Listenbourg. A l’occasion, il avait créé un drapeau et plusieurs pages pour faire croire à l’existence de ce pays.

Le journal Le Parisien est parvenu à retrouver celui qui est parvenu à faire le buzz. « Bonjour, je suis Gaspardo et j’ai créé le Listenbourg. Je suis le président de ce pays », plaisante le jeune homme pour nos confrères.

Lire aussi: Le Listenbourg, le nouveau pays européen né sur Twitter qui enflamme les réseaux sociaux

Comme annoncé, il a expliqué pourquoi il a lancé cette boutade. « Comme on le sait tous, les Américains n’ont pas une bonne culture géographique », a-t-il commencé. « C’est une blague assez connue de leur faire deviner des pays. Du coup, cela compliquait encore le truc ! »

Gaspardo a ensuite expliqué le déroulement de son canular. « J’ai créé une fausse carte puis j’ai ajouté un pays collé au Portugal et tout est parti de là. J’ai voulu faire un mix entre la Lituanie et le Luxembourg qui a contracté le Listenbourg. »

Pour ce qui est du drapeau, l’internaute n’a pas réfléchi pendant des heures. « Il a été créé avec les gens qui étaient présents sur le discord via Photoshop en une minute. Il n’a donc aucune signification particulière. On a juste pris du rouge et du blanc. Puis, on a collé un aigle dessus avec notre première théorie qui voulait que ce soit Napoléon qui ait fondé le pays. Du coup, on a ajouté un N sur le drapeau. » La blague est lancée. « Toute une organisation s’est créée et nous avons lancé plusieurs groupes. L’un parlait des ministres, l’autre de l’éducation ou encore un autre du transport. Le délire est parti vraiment loin… »

Lire aussi: Le tweet gag de Jean-Paul Rouve: la cinquième aventure des Tuche annoncée au… Listenbourg

À seulement 22 ans, le voilà donc propulsé président du Listenbourg ! « La blague m’a totalement dépassée », avoue-t-il pour le média français. « Aujourd’hui, j’ai vu qu’il y avait des articles aux États-Unis, en Russie, en Chine, en Allemagne ou en Espagne… »

La blague a été tellement loin qu’une personne est aujourd’hui chargée de donner la nationalité listenbourgeoise aux citoyens ! « Il y a vraiment des gens qui envoient des messages à cette personne pour obtenir la nationalité. C’est ce qui m’a fait le plus rire », rigole-t-il.

Pour Gaspardo, la blague n’est pas encore tout à fait terminée. Il aimerait boucler la boucle d’une belle manière. « Le but pour moi serait de conclure cette histoire par un événement caritatif. On recherche des associations pour créer cela. L’idée serait de vendre des produits par rapport au Listenbourg où 100% des revenus seraient reversés aux associations. Ou faire une maraude sur Paris avec plein de personnes qui se rassemblent. Ce serait bien qu’avec cette visibilité-là de réaliser un truc positif. Un truc qui montre qu’internet peut aussi servir à des choses positives dans le monde. »

[embedded content]