L’avocat biélorusse Maksim Znak : « Je ne regrette rien, et ce n’est pas une bravade »

placeholder

Prison, exil et harcèlement: comment le Bélarus neutralise ses opposants

Face à une contestation croissante, le régime du président bélarusse Alexandre Loukachenko a usé de différentes tactiques, allant du harcèlement policier à l’exil et l’incarcération, pour écarter les figures les plus en vue de l’opposition.

EuropeVidéo