L’armée israélienne détruit un poste d’observation syrien sur le Golan

L’armée « a détruit un poste d’observation avancé de l’armée syrienne érigé dans une zone israélienne (…) sur le plateau du Golan », a affirmé sur Twitter Avichay Adraee, faisant référence au côté israélien de la frontière de facto sur la partie du Golan syrien occupée et annexée par Israël.

Il a ajouté que les troupes israéliennes avaient attaqué et fait sauter le poste, précisant que l’armée « ne tolèrerait aucune tentative de violer la souveraineté » d’Israël.

Il n’y a pas eu d’informations dans l’immédiat sur d’éventuelles victimes.

Depuis le début de la guerre en Syrie voisine en 2011, Israël a mené des centaines de frappes en territoire syrien, ciblant des positions du régime de Bachar al-Assad mais aussi des forces iraniennes et du mouvement libanais du Hezbollah, grands alliés du pouvoir syrien.