La Russie accusée de préparer un « acte de terrorisme » en construisant une structure à la centrale nucléaire de Zaporijia

La SNRI, l’autorité nationale ukrainienne de réglementation nucléaire, a signalé que la Russie avait entamé des travaux illégaux près de la centrale nucléaire de Zaporijia.

Dans une installation de stockage de combustible nucléaire, une construction mystérieuse a vu le jour, nous rapporte HLN.

L’armée russe, qui a pris possession des lieux depuis plusieurs mois, a interdit le personnel nucléaire d’accéder au site en construction.

Energoatom, l’opérateur ukrainien d’énergie nucléaire, a accusé l’armée russe de « préparer un acte de terrorisme en utilisant des matières nucléaires et des déchets radioactifs stockés dans la centrale. La destruction d’un des 173 conteneurs pourrait entraîner un accident radiologique et une contamination radiologique de plusieurs centaines de kilomètres carrés », a averti Energoatom.