La Haute Cour de Londres refuse le transfert d’Archie Battersbee vers un centre de soins palliatifs, les parents font appel

Après que les parents de l’enfant, Paul Battersbee et Holly Dance, aient tenté en vain d’empêcher les médecins d’arrêter le traitement par le biais de la Haute Cour et de la Cour européenne des droits de l’homme, ils ont fait appel à la Haute Cour jeudi pour que l’enfant soit emmené dans un établissement de soins palliatifs. Là, le garçon pourrait mourir « dans la dignité », dans le cadre familial privé, a déclaré la mère.

Les médecins avaient prévenu que le transfert du garçon présentait un « risque considérable ». Le juge confirmé et déclaré qu’un transfert n’était pas dans l’intérêt de l’enfant et qu’il devait rester à l’hôpital lorsque le traitement cesserait.

Selon les médias britanniques, la famille a jusqu’à 15 heures, heure belge, pour faire appel devant la cour d’appel, sinon le traitement s’arrête de toute façon. La famille a fait savoir qu’elle ferait appel, selon le diffuseur ITV.

Archie est dans le coma depuis le 7 avril. Son traitement consiste en une combinaison d’interventions médicales, notamment un appareil respiratoire et des médicaments. Un centre de soins palliatifs avait déjà proposé de s’occuper du garçon.