La classe politique britannique est au chevet de Boris Johnson, en soins intensifs (Mise à jour)

Touché par le Covid-19, le Premier ministre est aux soins intensifs, dans un état stable. Alliés et opposants lui prodiguent des encouragements. En son absence, Dominic Raab prend la tête du gouvernement.

Sa condition s’avère néanmoins grave : selon des données médicales britanniques publiées la semaine dernière, 46 % des patients de 50 à 69 ans ayant jusqu’à présent intégré les soins intensifs à cause du coronavirus sont décédés.

« Je l’ai souvent critiqué, lui et sa politique, mais j’espère sincèrement qu’il s’en remettra et pourra revenir diriger le pays à travers cette crise. »