La Chine clame victoire, l’Europe se déconfine, d’autres trinquent

La pandémie du Covid-19 est comme une lente vague de fond. Elle sème la mort dans un pays, le quitte, en touche un autre, puis continue son chemin. Vendredi, le Premier ministre chinois Li Keqiang a profité de la première journée de l’Assemblée nationale populaire (ANP), grand-messe du pouvoir communiste, pour souligner « la réussite stratégique majeure » de son pays dans la lutte contre un virus apparu vers la fin 2019. Mais alors que Pékin peut relâcher la pression, tout en reconfinant certaines zones à la moindre alerte, et que les Européens pensent vacances, d’autres pays sont confrontés de plein fouet à la pandémie.