Israël frappe des sites de tirs de missile en Syrie

« Des sirènes ont retenti, il y a peu de temps, à Umm Al-Fahm et dans la région de Samarie suite au lancement d’un missile anti-aérien depuis la Syrie, qui a explosé en l’air. Aucune interception n’a été effectuée », a aussi tweeté l’armée israélienne.

Un média d’Etat syrien a indiqué que les défenses aériennes du pays avaient été activées contre les tirs israéliens « dans les environs de Damas ».

Un soldat a été tué et cinq autres blessés, outre des « dégâts matériels », a précisé l’agence SANA.

Les attaques aériennes israéliennes ont commencé peu avant 01H00 du matin heure locale et ont été accompagnées à 01H10 par des frappes de missiles sol-sol « en provenance du Golan occupé », a détaillé l’agence en citant une source militaire.

« Nos défenses anti-aériennes ont affronté les missiles de l’ennemi et en ont abattu certains », a-t-elle ajouté.

Israël commente rarement les frappes aériennes qu’il mène en Syrie, mais affirme régulièrement qu’il ne permettra pas à la Syrie de devenir la tête de pont des forces de la République islamique d’Iran, son ennemi.

Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, Israël a mené des centaines de frappes en territoire syrien, ciblant des positions des soldats du régime syrien ainsi que des forces iraniennes et du Hezbollah, qui combattent aux côtés du régime de Damas.