Interpellée par un message sur Facebook, Brigitte Macron porte plainte

International Un internaute a tenu des propos inquiétants suite à l’annonce de la venue de la Première dame à Reims. 

À l’occasion de la prochaine venue de Brigitte Macron à Reims en mars, le quotidien régional l’Union a partagé sur Facebook un article expliquant les raisons de ce déplacement. C’était sans compter sur les réactions qu’allait susciter ce papier. En effet, parmi les commentaires, on retrouve notamment une remarque qui a interpellé la Première dame et son cabinet. L’auteur du commentaire, un Ardennais de 23 ans, appelait à prendre les armes, concluant son message par un « lol » qui n’a en rien atténué l’inquiétude de l’épouse d’Emmanuel Macron. 

À un point tel que cette dernière a porté plainte contre X par le biais de son conseil, faisant mention de « provocation publique, non suivie d’effet, à la commission d’un crime ou d’un délit d’atteinte à la personne ». Le parquet de Reims a ouvert une enquête menée par le service régional de police judiciaire (SRPJ). Une personne a déjà été arrêtée et a reconnu les faits lors de sa garde à vue ce jeudi 14 février. 

Son audition devant le tribunal correctionnel de Reims devrait prendre place le 19 mars prochain… un jour avant la venue de la Première dame dans la ville française. L’auteur présumé du commentaire risque jusqu’à 5 ans de prison et encoure une lourde amende.   

M.R.