Intempéries : l’Allemagne débloque de premières aides financières pour ses sinistrés

Le gouvernement d’Angela Merkel va débloquer mercredi une première aide d’urgence de plusieurs centaines de millions d’euros pour soulager les sinistrés des inondations meurtrières dans l’ouest de l’Allemagne, où la reconstruction s’annonce longue et coûteuse. Dans un projet devant être adopté en conseil des ministres, Berlin et les régions, compétentes en matière de protection civile, s’engagent à verser à part égale une somme de 400 millions d’aides immédiates, selon un document qui a filtré dans plusieurs médias allemands.

Il s’agit de parer au plus pressé, comme sécuriser des bâtiments et infrastructures endommagés dans les régions les plus meurtries par les crues, pour certaines privées d’eau potable et d’électricité.

En visite mardi en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans la cité médiévale de Bad Münstereifel dévastée par les pluies diluviennes, Angela Merkel a promis une aide rapide, « dans les prochains jours », et « sans bureaucratie ».

Ces sommes constituent un tout premier pas. Elles seront complétées par « un programme de reconstruction en milliards d’euros, pour qu’on reparte vite de l’avant », a déclaré le ministre des Finances Olaf Scholz dans un entretien au Rheinische Post.

Il doit tenir une conférence de presse à 11H00 HB pour détailler le projet, en commun avec le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer.

Tout comme la Belgique, l’Allemagne envisage aussi de faire appel au fonds de solidarité européen qui soutient financièrement les Etats membres de l’UE en cas de catastrophe naturelle.