Il mange un « space cake » à son insu lors d’un pot de départ et tombe dans le coma

International C’est une histoire des plus farfelues qui s’est déroulée à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône), au sein de l’entreprise Cochonou, et qui est rapportée par  Le Progrès. Lors d’un pot de départ, un collaborateur a eu la mauvaise idée d’apporter un « space cake » en guise de dessert. Le tout, sans en avertir ses collègues. Résultat, deux des salariés de l’entreprise se sont retrouvés à l’hôpital. L’une des victimes, Jean (dont le nom a été modifié par le quotidien français), se remet difficilement de cette expérience, des plus traumatisantes.

Il raconte sa mésaventure à nos confrères français. Après avoir ingéré le gâteau, ses capacités d’élocution diminuent. Sa bouche s’assèche. Il veut prendre l’air, mais les symptômes s’amplifient. La suite, il ne s’en souviendra pas. On lui rapportera: « Je suis tombé dans le coma. Plusieurs véhicules de pompiers sont venus en pensant d’abord à une fuite de produits chimiques. L’hélicoptère m’a transporté en urgence absolue. Ils me voyaient partir petit à petit. J’ai été transféré à l’hôpital Lyon Sud. Je me suis réveillé, intubé, le lendemain après-midi.« 

Jean n’est pas le seul à avoir souffert de cette intoxication au cannabis. L’un de ses collègues, lui aussi a ingurgité une certaine quantité de gâteau, avant de développer de graves problèmes au niveau du cerveau. « Si j’avais su qu’il y en avait, je n’en aurais pas mangé, je suis contre tout ça. Quand on voit les séquelles, on a frôlé la mort« , explique-t-il, toujours au Progrès. 

La première victime a déposé plainte suite à cette affaire.