Guerre en Ukraine: l’armée russe dit mener des « frappes massives » sur tous les fronts

« Les forces aériennes, balistiques et l’artillerie russes effectuent des frappes massives contre les unités des forces armées ukrainiennes dans toutes les zones opérationnelles », a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien.

Il a notamment évoqué des bombardements près de Sloviansk, Konstantinivka et Bakhmout dans l’Est de l’Ukraine, dans les régions de Mykolaïv et Zaporijjia, dans le Sud, ainsi qu’à Kharkiv, dans le Nord-Est où l’Ukraine a mené une contre-offensive fulgurante forçant les forces russe à se retirer de presque toute la région.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a de son côté accusé les forces ukrainiennes de commettre des actes de « torture » et des exactions contre des habitants dans les zones reprises ces derniers jours à l’armée russe.

« Selon nos informations, il y a de nombreuses actions punitives contre les habitants de la région de Kharkiv, des gens sont torturés, maltraités », a déclaré aux journalistes M. Peskov, ajoutant: « c’est révoltant ».

L’Ukraine a affirmé lundi avoir reconquis quelque 6.000 km2 de territoire sur plusieurs fronts à la faveur d’une contre-offensive lancée début septembre.