« Gilets jaunes »: le boxeur français devra rendre des comptes à la justice

International

Environ 3 500 gilets jaunes ont été dénombrés lors de la manifestation de ce samedi à Paris.

Au cours du rassemblement, les débordements ont été nombreux. Un manifestant s’en est violemment pris à un policier qui a dû battre en retraite avec ses collègues. L’homme a agi à mains nues alors que les gendarmes étaient en train d’évacuer un pont.

Très rapidement, la vidéo a fait le tour du Net. Une vidéo qui a suscité des réactions diverses. Certains honoraient le geste du manifestant alors que d’autres critiquaient cette violence gratuite envers les forces de l’ordre. Mais ce sont surtout les syndicats de policiers qui ont été outrés de voir ce genre d’agression envers leur collègue.

L’homme a été identifié. Il s’agirait de Christophe Dettinger, un boxeur professionnel français de la région parisienne. Le sportif a notamment été sacré champion de France des lourds-légers en 2007.

C’est encore sur Internet que le syndicat des commissaires français lui a annoncé qu’il avait été identifié : « Monsieur, vous qui avez frappé un collègue à terre, vous êtes identifié. Pour un boxeur, vous ne respectez apparemment pas beaucoup de règles. Nous allons vous apprendre celles du code pénal. »